De 2015 à 2016, je fréquente régulièrement la Jungle de Calais. Jusqu'à ce que celle-ci soit expulsée en octobre 2016, l'école laïque du chemin des dunes et l'église aménagée par des migrants d'Érythrée ne soit rasées. Les dernières images de cette série témoignent de l'expulsion.

© 2021 Alain THIREL-DAILLY